Qui sont Les personnages marquants de l’Ancien Testament ?

Les attributs et épisodes majeurs des célèbres figures de la Bible

 

D’Adam à Moïse, les plus grands personnages du Pentateuque ont marqué de nombreuses générations, comme en témoignent leurs diverses représentations artistiques.

 

Ces figures de la Bible sont bien plus que des personnages mystiques et religieux : ils font partie de la culture judéo-chrétienne, et donc, de la culture générale. Leur connaissance est très utile pour déchiffrer de nombreuses œuvres artistiques religieuses, et cet article vous permettra de reconnaitre facilement les personnages et faits marquants de la bible hébraïque.

D’Adam à Noé, de la création au déluge

  • Adam et Eve : Au sixième jour de la création, Dieu crée l’Homme, en tant que genre humain, à son image « avec l’argile du sol » puis lui insuffle la vie pour créer le premier homme singulier, Adam. Cet épisode est souvent représenté lorsque Dieu envoie vers l’Homme, alors inerte, la vie schématisée par un rai de lumière. Dans La Création de l’homme de Michel-Ange, Dieu donne vie à Adam en lui touchant le doigt. Dieu façonne ensuite Eve, à partir d’une côte d’Adam pendant que celui-ci est endormi. Eve est souvent représentée sortant du flanc d’Adam. Ensuite vient l’épisode du péché originel, dans lequel Eve est tentée par le mal, souvent symbolisé par un serpent, et croque dans la pomme de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, bien que Dieu leur eût défendu d’en manger les fruits. Elle en donne ensuite à Adam. Leurs yeux s’ouvrent alors et « ils connaissent qu’ils sont nus » et couvrent leur nudité d’une feuille de figuier.
  • Caïn et Abel : Ceux sont les deux fils issus de l’union d’Adam et Eve. Jaloux de la préférence de Dieu pour son frère, Caïn tue Abel et se rend compte de son péché. Il est condamné par Dieu à errer sa vie durant.
  • Noé : Triste de la violence engendrée par sa création, Dieu décide d’éliminer de la surface de la Terre tous les hommes, sauf un, Noé, homme juste et fervent croyant, ainsi que sa famille. Il lui ordonne alors de construire, aidé de ses fils, une arche dans laquelle il placera sa famille et les couples de tous les animaux, purs et impurs. Il fait ensuite pleuvoir pendant quarante jours et quarante nuits. Tous les hommes périssent, sauf Noé et sa famille.

Abraham et Jacob

  • Abraham : Souvent représenté d’une longue barbe et de cheveux blancs, Abraham est le premier patriarche de la Bible. Sa femme Sarah ne pouvant enfanter, Abraham s’unit à sa servante Agar et naît Ismaël. Trois anges viennent alors à la rencontre d’Abraham et déclarent à Sarah qu’elle tombera enceinte et enfantera dans un an. Le fait accompli, Isaac naît. Sarah chasse Agar et Ismaël afin de préserver leur fils légitime, Isaac, de tout partage d’héritage. Ensuite, Abraham se voit confier la mission de détruire Sodome et Gomorrhe, lieux de péchés. Abraham est ensuite mis à l’épreuve par Yahvé qui lui demande d’offrir son fils Isaac en holocauste. Fervent serviteur, Abraham est prêt à s’exécuter lorsque Dieu, ayant compris la foi de son serviteur, envoie un ange afin qu’Abraham ne tue son fils.
  • Jacob : Fils d’Isaac et frère cadet jumeau d’Esaü, Jacob acquiert le droit d’aînesse de son frère pour un plat de lentilles. En effet, Esaü rentre un soir de la chasse et meurt de faim. Jacob en profite pour conclure un pacte : il veut bien lui donner son plat de lentilles, en échange du droit d’aînesse. Esaü accepte. Rebecca, sa mère, préfère voir Jacob béni par Isaac. Elle invente alors un stratagème et pare Jacob des vêtements de son frère, et lui couvre le corps d’une peau de chevreau (Jacob étant imberbe), afin de tromper Isaac, alors atteint de cécité, sur l’identité du fils qu’il bénira. Isaac se trompe effectivement et bénit Jacob.

Joseph et Moïse



  • Joseph : Fils préféré de son père Jacob et de sa mère Rachel, Joseph est jalousé par ses frères car il ne travaille pas aux champs et possède le don d’interpréter les songes. Ses frères décident alors de le vendre à des marchands ismaélites, et font croire à leur père Jacob que son fils fils préféré a été mangé par les lions. Il est acheté par Putiphar, capitaine de la garde du pharaon d’Egypte, pour devenir son administrateur. Trahi par la femme de son maître, Joseph est envoyé en prison. Son don d’interprétation se répand jusqu’à la cour du roi et ce dernier désire s’entretenir avec le prisonnier pour interpréter l’un de ses songes. Joseph lui dit alors, après avoir entendu le songe, que « sept années de famine suivront sept années d’abondance ». Content de cette interprétation, le pharaon réintroduit Joseph à la cour. Les sept années de famine arrivent alors et il retrouve ses frères parmi les immigrés. Il leur pardonne et rend son père le plus heureux des hommes.
  • Moïse : Il est souvent représenté avec deux petites cornes sur la tête, tenant un bâton, les tables de la loi ou proche du serpent d’airain. Donné au Nil par sa mère ayant pris peur de l’annonce faite par le pharaon qu’il tuera tous les nouveaux-nés masculins du peuple d’Israël. Il est sauvé des eaux par les servantes de la fille du pharaon. Non oublieux de son peuple d’origine, Moïse s’insurge contre le traitement subi par les esclaves israéliens, et tue un égyptien. Il s’enfuie alors et c’est là que lui apparaît l’ange dans le buisson ardent. Dieu invite Moïse à revenir en Egypte libérer son peuple et l’emmener en terre sainte. Le pharaon ne voulant pas libérer le peuple d’Israël, Moïse lui annonce les plaies qui s’abattront sur sa nation. La dernière plaie, la Pâque, prédit que tous les premiers nés du peuple d’Egypte périront dans la nuit. Moïse ordonne aux chefs de familles du peuple d’Israël d’égorger un agneau d’un an et d’appliquer de son sang sur leur porte afin que l’ange exterminateur n’y passe pas. Le fils du pharaon n’y échappe pas, et le roi ordonne à Moïse et à son peuple de quitter son pays. Pris de remords, lui et ses troupes poursuivent le peuple de Yahvé jusqu’à la mer Rouge, que Moïse scindera en deux pour y faire passer son peuple, avant qu’il ne la refermât sur les troupes du pharaon. Poursuivant leur chemin, ils arrivent au mont Sinaï, au sommet duquel Moïse reçoit le décalogue. En redescendant de la colline, il voit son peuple adorer un veau d’or et jette de colère les tables de la loi. Il les recevra de nouveau des mains de Dieu quelques temps après.

 

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page