Qu’est ce que la boulimie ?

Qu’est ce que la boulimie ?
Qu'est ce que la boulimie
Qu’est ce que la boulimie

 

1 à 2% des adolescentes et de jeunes adultes souffrent de Boulimie. La Boulimie touche 9 femmes pour 1 homme.

Un peu d’histoire

Les romains faisaient de véritables orgies alimentaires ; ils avaient l’habitude au milieu d’un banquet de se faire vomir puis de reprendre le cours de leur repas. Cette phrase de Sénèque est très explicite : « Ils vomissent pour manger et mangent pour vomir ». Précisons que dans ce contexte historique la boulimie ne relevait pas d’une pathologie médicale.

Définition

Les boulimiques ressentent un besoin pathologique d’absorber de la nourriture ; c’est un phénomène compulsif, une véritable frénésie qui les pousse à manger en excès. Puis après avoir ingéré une grande quantité d’aliments (très supérieure à un repas normal), ils se font vomir et prennent des laxatifs de peur de grossir. Ceci est un moyen pour garder un ventre plat et une silhouette de mannequin.

Cette véritable obsession de la nourriture gâche la vie de ces personnes ; chaque heure qui passe dans une journée est pour eux une lutte, une bataille contre eux même ; il faut tenir, ne pas craquer ; c’est un calvaire de chaque minute, une solitude, une détresse.

Cause multiples

La boulimie relève d’un mécanisme psychique ; la sensation de faim ressentie peut provenir d’un manque affectif. Le malade a souvent un réel problème de personnalité ; il a une piètre opinion de lui, de son corps, de son apparence; Il existe chez lui un immense vide qu’il ne peut combler qu’en mangeant d’une manière compulsive.

Les boulimiques ont cela en commun, ce sont des gens gentils, attentifs aux autres ; ils cherchent à se faire apprécier, aimer. Malheureusement, on ne peut pas toujours plaire et au moment de l’adolescence, quand on cherche à être soi-même et à acquérir une certaine autonomie, forcément il y a conflit. En psychiatrie, la boulimie s’explique par une insatisfaction sexuelle.

Culpabilité et secret

Après chaque crise, le boulimique ressent une culpabilité, une honte qui l’éloigne des autres; ce qui est tout à fait surprenant, c’est que dans la plupart des cas l’entourage familial n’est pas au courant de son état; le boulimique semble vivre normalement et il peut garder ainsi son secret très longtemps, son poids restant souvent stable.
La fréquence des crises de boulimie peut aller jusqu’à 45 par jour.

Complications

Le fait de s’auto dévaluer en permanence entraîne un repli de soi et un état dépressif chronique. Les conséquences des vomissements répétés sur la santé sont multiples :

– Les vomissements répétés provoquent des remontées de suc gastrique qui enflamment l’œsophage et l’estomac.
– Désydratation à la suite de vomissement. Fuite de potassium lorsque la personne prend des laxatifs.
– carie dentaire, troubles des règles.

Traitements

Si l’on veut guérir la boulimie il faut remonter à la source du mal et tenter par une psychanalyse, une thérapie familiale ou une psychothérapie de groupe de dénouer les nœuds du problème. Dans le même temps, le patient doit réapprendre à manger dans une atmosphère détendue.

Qu’essaient de nous dire les boulimiques en perturbant leurs fonctions vitales et quel étrange moyen d’exprimer leur détresse ! Quelle difficulté à retrouver une identité, une estime de soi. Comment remonter à la source du problème, y a-t-il eu des conflits ou des non-dits dans le milieu familial, certains traumatismes !!
Ce mélange de sensibilité et de profond désarroi désarme ; il faut savoir écouter ce cri silencieux pour pouvoir soulager ce corps malade ; le boulimique doit reprendre confiance en lui, cela demande plus ou moins de temps selon l’ancienneté du problème.

La boulimie se guérit bien. 50% des patients n’ont plus de symptômes après 5 ou 10 ans

Qu'est-ce que la Boulimie?

Qu'est-ce que la Boulimie? par Mathieu Bréard, Conseiller d'orientation en réadaptation professionnelle. Abonnez-vous à la chaîne dont la mission est de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *