Qu’est ce que la gingivite ?

Gingivite : inflammation et saignement des gencives

Des gencives rouges, enflées, et qui saignent ? Une gencive qui se rétracte, laisse la dent à nu et provoque des douleurs ? Pas de doute, vous souffrez d’une gingivite ! Cette maladie, le plus souvent bénigne, doit être prise au sérieux pour éviter un déchaussement des dents. Causée par la plaque dentaire, son traitement est des plus simples.

Gingivite : définition et symptômes

La gingivite est une inflammation de la gencive. La muqueuse devient rouge et enfle. Son aspect devient aussi plus lisse. En évoluant, la gingivite peut provoquer des saignements de la gencive. Elle est parfois responsable d’une mauvaise haleine. A un stade poussé, la gencive peut se rétracter. Les racines de la dent sont alors mises à nu, au niveau du collet, ce qui peut provoquer une sensibilité dentaire. La gingivite peut aussi se transformer en maladie parodontale. Elle attaque alors tous les tissus qui soutiennent la dent : gencive, os alvéolaire, cément (tissu intermédiaire entre la racine de la dent et l’os) et ligament péridentaire (qui relie le cément à l’os). A terme, le risque est le déchaussement complet des dents, et leur chute.

Les causes de la gingivite simple

Quand on parle de gingivite, on évoque le plus souvent la gingivite simple. Celle-ci est due à un dépôt trop important de plaque dentaire. En effet, les bactéries, virus et parasites qui composent la plaque dentaire vont attaquer la gencive et provoquer une inflammation. Une parfaite hygiène bucco-dentaire est donc nécessaire pour éliminer cette plaque dentaire et ne pas lui laisser le temps d’agresser la muqueuse. Un brossage des dents soigneux et un détartrage régulier chez le dentiste limitent considérablement le risque de gingivite. Certains facteurs peuvent aussi rendre le terrain plus favorable à l’attaque des bactéries : changement hormonal (grossesse, ménopause…), prise de certains médicaments, maladies de type systémique (diabète, SIDA, leucémie…), consommation de tabac, carence en vitamine, dents qui se chevauchent, plombage ou couronne mal proportionnés…

Les autres formes de gingivite

La gingivite peut aussi se traduire par une augmentation très importante du volume de la gencive, qui peut recouvrir complétement les dents. On parle alors de gingivite hypertrophique, ou hyperplasique. La gencive reste rose, mais devient très fibreuse. Cette forme de gingivite est due à la prolifération des fibroblastes, des cellules qui participent à la formation des tissus de soutien. Cette prolifération est le plus souvent causée par la prise de certains médicaments (bétabloquants, antiépileptiques, immunosuppresseurs…). Le dernier type de gingivite se manifeste par une destruction progressive de la gencive, sous forme de cratères entre les dents. Il s’agit alors d’une gingivite ulcéro-nécrotique, une forme de la maladie très douloureuse. Elle est causée par un affaiblissement du système immunitaire, lié à une pathologie grave, de type SIDA, ou à un stress très important.

Le traitement de la gingivite

Le plus souvent, le traitement de la gingivite consiste à améliorer l’hygiène dentaire. Le brossage des dents se fera plus souvent, et plus longtemps. Il sera complété par un nettoyage avec une soie dentaire et des bains de bouche avec une solution antibactérienne. Evidemment, si cela n’est pas déjà fait, un détartrage régulier sera préconisé. En cas de rétraction de la gencive laissant apparaître les collets, le dentiste pourra appliquer un vernis pour protéger la dent et diminuer la sensibilité. Enfin, dans les cas extrêmes de gingivite hypertrophique, une chirurgie pourra être envisagée pour enlever le surplus de gencive. Dans tous les cas, il faudra consulter son dentiste pour vérifier les causes de la gingivite et mettre en place le traitement le mieux adapté.

Gingivite, parodontite et son évolution ©

Vidéo 3D de la Clinique Pardiñas (http://j.mp/cPardinas) sur la gingivite, la parodontite et son évolution. Les maladies parodontales sont celles qui affectent les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *