Qu’est ce que le soja ou soya

Qu’est ce que le soja ou soya

Mentionné dans un écrit chinois vieux d’environ 3000ans, le soja était considéré comme l’un des cinq grains sacrés avec l’ orge, le riz, le blé et le millet. Ce n’est qu’au XVIIème siècle que le soja fut introduit en Europe.
Le soja est une des plantes alimentaires les plus anciennement connues de l’homme. Originaire d’Asie Orientale, il est aujourd’hui cultivé à peu près partout dans le monde.

Le soja, on devrait dire plutôt soya, est le fruit d’une plante grimpante de la famille des papilionacées dont la graine est une fève oléagineuse. Il existe des milliers de variétés de soja.
Le nom scientifique du soja est « glycine max », elle n’a portant rien à voir avec la liane ornementale connue sous le nom horticole de glycine sinon que les deux plantes appartiennent à la même famille.

Le soja est une plante fortement ramifiée qui peut atteindre de 30 à 130 cm de hauteur. Les feuilles, les tiges, les gousses, en fait la plante entière est recouverte d’un duvet verdâtre ou brun. Les fruits sont des gousses qui abritent de 1 à 4 graines très dures et légèrement ovales. Les tiges feuillées qui rappellent un peu les feuilles de haricots sont un précieux fourrage pour le bétail, leur saveur alimentaire est comparable à celle des meilleures espèces fourragères (la luzerne par exemple).

Le soja : une plante riche !

La farine : utilisée dans l’industrie alimentaire pour lier des sauces ou pour confectionner des gâteaux ou des biscuits.

Le lait : appelé tonyu, obtenu par broyage, cuisson et filtrage des graines de soja, l’avantage tiré est que c’est un lait de production non laitière.

L’huile : extraite de graines de soja, c’est une huile alimentaire de qualité, entre également dans la fabrication de la margarine.

Le fromage : appelé tofu, fromage de soja obtenu par le caillage du lait de soja.

Le steak : appelé tempé, pâte fermentée riche en protéines reconstituée en steak.

La sauce de soja : appelée le shoyu, sauce à base de soja utilisée principalement dans la cuisine chinoise.

Dans les restaurants asiatiques, on vous sert des « germes ou pousses » de soja longs et blancs, attention avec ces légumes ne croyez pas manger du soja, en fait ce ne sont que des germes de haricots dits « mungo ». On trouve ces pousses en barquettes filmées dans le commerce.

Culinaire

Dans le commerce, on trouve des fèves de soja fraîches, séchées ou surgelées. Avec le riz, le soja est un des accompagnements favoris des chinois où il est consommé chaud ou froid.

Le haricot de soja contient des substances toxiques que la cuisson neutralise. Il est donc important de bien le cuire. Le haricot de soja frais se mange seul ou avec les gousses sert de légumes. Le haricot séché est préparé et utilisé comme les autres légumineuses.
Après germination du haricot, les germes atteignent de 4 à 7 cm de long et peuvent être consommés légèrement cuits.

Médicinale

Les graines oléagineuses de soja contiennent en abondance des protéines et des glucides et en font un aliment très riche pour l’homme.
Le soja est une légumineuse merveilleuse pour les régimes végétaliens (sans substance laitière). Son intérêt est d’être une précieuse source de protéines ne provenant pas d’espèce animale. On dit le soja bon pour le foie, minéralisant et énergétique.

Domestique

La paille obtenue à partir de pieds de soja mûris pour la graine a une valeur plus élevée que celle des céréales, de plus le soja peut servir pour « alimenter » le sol par enfouissement en engrais verts.

L’huile de soja sert également à l’industrie des savons, des peintures et des vernis. On peut en tirer diverse matières de base qui servent à la préparation des insecticides ou encore pour la lécithine (aliment reconstituant particulièrement le système nerveux) qui entre dans la confection du chocolat.
Le résidu de l’extraction de l’huile est un tourteau, aliment de premier ordre pour le bétail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *