comment ouvrir une creche

comment ouvrir une creche

Les crèches sont des structures qui possèdent leurs locaux propres et dont l’activité consiste à prendre en charge les jeunes enfants pour permettre à leurs parents de travailler. En même temps que les assistantes maternelles et les auxiliaires de puériculture, il s’agit d’un des modes de garde disponibles en France. Ces structures ont surtout été créées pour venir en aide aux parents en gardant les enfants toute la journée ou encore en mode de demi-journée. En fait, les crèches peuvent s’occuper des bébés et des enfants dès lors qu’ils ont trois mois. L’éducation de l’enfant se fait alors sur plusieurs plans. Cependant, les crèches ont quelques limites puisqu’elles ne sont ouvertes que les jours ouvrables. Elles ne sont pas non plus tenues d’accepter les enfants malades et les parents doivent se débrouiller autrement. En France, la plus grande majorité des crèches sont vouées à évoluer vers des structures multi-accueil, qui permettent de prendre les enfants pour une courte période. Ces dernières structures sont aussi capables de prendre en charge des enfants en âge scolaire. Après les micro crèches, ce nouveau type de garderie est plus à même de répondre aux besoins des parents.

Parents : choisir la crèche comme mode de garde.

Lorsqu’on envisage de retourner travailler, le problème du mode de garde de l’enfant se pose. Les crèches font parties des modes de garde qui sont proposées aux parents qui ne peuvent pas s’occuper à plein temps de leurs enfants. Toutefois, on peut aussi les placer dans des crèches à mi-temps seulement. Il faut attendre que l’enfant ait plus de trois mois. Mais, les crèches ne peuvent pas faire figure de mode de garde temporaire, sauf s’il s’agit d’une structure dite multi accueil, qui peut faire office de garderie, de crèche et de garde périscolaire, tout à la fois. Quant aux microcrèches, elles fonctionnent de la même façon que les crèches tout en requérant moins de personnel car elles ne peuvent avoir plus de dix places au maximum. Les crèches peuvent être des organismes publics soutenues par des municipalités ou d’autres collectivités. Les crèches peuvent aussi appartenir à des associations. Il existe aussi des crèches privées à but lucratif ou encore montées par des entreprises. Le coût de garderie en crèche peut parfois être proportionnel aux revenus des parents dans les crèches collectives parce que bon nombre de ces dernières reçoivent des subventions.

Quand à l’agencement et l’ameublement de la crèche, il serait judicieux de se tourner vers un fabricant de meubles pour crèche dont c’est le métier, car il s’agit avant tout de sécurité, de mobilier adapté à l’âge des enfants et assez ludique en même temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *