Comment tuer les chenilles processionnaires au sol

Comment tuer les chenilles processionnaires au sol

Votre jardin ou votre ferme est en proie aux processionnaires chenilles et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ? La vérité est qu’avec l’arrivée du temps chaud, il est très courant que ces insectes se reproduisent dans les pins et vous pouvez même les voir descendre de ces arbres et marcher en procession – d’où leur nom – sur le sol. Vous devez être très prudent car ces chenilles provoquent de l’urticaire cutanée et peuvent entraîner de graves problèmes pour les chiens. En effet, les petits poils – appelés trichomes – qui recouvrent la processionnaire du pin provoquent des urticaires, non seulement en les touchant directement mais aussi lorsque le vent souffle ces petits poils sur vous. De même, ils sont particulièrement dangereux pour les enfants et les animaux qui ont tendance à être curieux et sont plus susceptibles de toucher les chenilles qui sont descendues des arbres.

L’une des méthodes traditionnelles pour se débarrasser des chenilles des pins est de le faire mécaniquement, c’est-à-dire de couper leurs nids et de les brûler pour empêcher ces insectes de se propager. Il est préférable de retirer leurs nids l’après-midi pour que les chenilles ne puissent pas les reconstruire pendant la journée et puis la nuit elles mourront car elles n’ont aucune protection contre le froid.

Venir à bout des chenilles processionnaires

Quand vous avez des pins dans votre jardin, il est fort possible que vous ayez des problèmes avec les chenilles processionnaires qui apparaissent chaque année. Pour se debarrasser des chenilles du pin, il est important de prendre des mesures préventives pour éviter leur prolifération. En effet, les chenilles processionnaires peuvent être dangereuses si vous êtes piqué par l’une d’entre elles. Vous pouvez avoir des réactions allergiques très fortes, avec des gonflements importants selon votre peau. Dans les cas les plus graves, vous pouvez faire un choc anaphylactique, une urgence vitale dans la plupart des cas. De la même manière, si votre animal de compagnie est piqué par une ou plusieurs chenilles, le danger le plus courant est la nécrose. Pour éviter de tels problèmes, vous pouvez installer des nichoirs pour les oiseaux prédateurs comme les mésanges, mais pas seulement. Vous pourrez choisir entre deux éco-pièges. Le premier permet de limiter la reproduction des papillons mâles et donc la prolifération de chenilles processionnaires. Le deuxième, quant à lui, permet d’attirer les chenilles dans un sac et de freiner indéniablement leur progression dans votre jardin. Pour la saison prochaine, vous connaissez désormais les astuces pour vous débarrasser du mieux possible des chenilles processionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *