Signification reve serpent islam

Signification reve serpent islam

Les symboles du serpent dans la culture musulmane : Cet article examine certaines des significations les plus courantes du mot « serpent » telles qu’elles sont utilisées par les musulmans dans leur vie quotidienne et la manière dont elles sont interprétées dans les enseignements et rituels islamiques tirés du Coran et des Hadiths (Dires de Mahomet). Le symbolisme du serpent Dans l’Égypte ancienne, les serpents étaient souvent vénérés et adorés comme des dieux, mais il n’y a aucune référence à l’adoration des serpents dans le Coran. L’exemple le plus connu est probablement l’histoire de Moïse à qui Allah a demandé de lancer son bâton dans le ciel, qui s’est alors transformé en serpent (voir sourate 3:3). Bien que ce miracle n’ait pas été accompli dans le but d’adorer le serpent, il indique que le mot « serpent » est associé à la puissance et à la sagesse divines – une qualité que Moïse lui-même possédait grâce au don de prophétie (voir sourate 6:84). Outre ces associations, les serpents sont présents dans le folklore et les mythologies de diverses cultures.

 

Rever de serpent signification

Symbolisme du rêve du serpent

Les rêves de serpent sont associés à l’élément eau, parce qu’on les voit généralement au fond d’un lac, d’une rivière ou de l’océan où ils chassent leurs proies, utilisant parfois leur langue pour trouver des objets cachés comme de la nourriture ou des proies. Il n’est donc pas rare qu’un serpent apparaisse dans un rêve si vous avez du mal à trouver quelque chose d’important ou s’il y a des problèmes dans l’eau près de chez vous, comme une inondation ou une alerte au tremblement de terre ou au tsunami, etc.

Lorsque vous voyez un serpent dans un rêve, vous pouvez ressentir un sentiment de peur, de danger, de menace et/ou de rejet car ce reptile est considéré comme un animal dangereux au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Chine, au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Philippines, tandis que d’autres le considèrent comme un animal sacré ou bienveillant, comme ceux des cultures orientales et occidentales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.