Comment soigner un furoncle

Comment soigner un furoncle
iles à détecter. Autour du bouton, la zone sera rougeâtre, enflammée et surtout douloureuse. Au fur et à mesure que le follicule pileux se nécrose, va se former une zone appelée le bourbillon. A cet endroit, il se créer de nombreux staphylocoques. Finalement, il faut savoir que le bourbillon va disparaître, mais il va laisser derrière lui une cicatrice qui est parfois définitive. Pour soigner un furoncle, pour commencer, il faut éviter de le toucher. Lorsque l’on touche un furoncle, en effet, cela favorise le passage du staphylocoque dans la circulation du sang. Puis, il faut ensuite consulter, évidemment, un médecin. Ce dernier pourra prescrire des antibiotiques, spécialement conçu pour éliminer les staphylocoques, en fonction du furoncle. Il faudra aussi le désinfecter avec un antiseptique et des compresses stériles.

Parfois, le médecin pourra décider de percer le furoncle. Mais surtout, ne le faites pas vous-même, vous pourriez répandre l’infection. Une fois le furoncle disparu, il faut toutefois continuer à garder la zone propre. Vous trouverez, en pharmacie, un savon antibactérien. Faites bien attention, en outre, à tous vos proches et en particulier à votre famille. Si plusieurs des membres de la famille sont touchées, adressez-vous à nouveau à votre médecin.

Ce dernier effectuera un test très simple sur chacune des personnes qui constituent la famille et qui sont touchées par un furoncle, afin de déterminer qui est porteur de l’infection. Concernant un furoncle sur les fessiers, il est conseillé de prendre des bains très chauds. Après quelques jours, le furoncle devrait éclater de lui-même. Ainsi, cela soulagera la douleur. Mais dans tous les cas, consultez un médecin, il sera bien plus à même de déterminer la gravité ou non du furoncle. Si le furoncle peut être soigné, faites cependant très attention car il peut présenter des complications et notamment une septicémie, due au passage du staphylocoque dans le sang, comme évoqué précédemment. Il faut être très attentif, en outre, aux furoncles qui peuvent se développer sur le visage. Ces derniers peuvent conduire à une infection des sinus, doublée d’une septicémie au niveau des veines à l’intérieur du crâne. De plus, il existe des cas qui développent plusieurs furoncles à la fois mais disséminés à différents endroits. Il s’agit alors de ce qu’on appelle l’anthrax. Puis, à propos d’un furoncle au pubis, ou au niveau des parties génitales, il peut s’agir ici d’un problème d’acné.

Une prescription d’antibiotiques sur un terme plus long peut être conseillée. Mais une fois encore, seul votre médecin pourra le diagnostiquer. Pour terminer, sachez que les personnes diabétiques sont davantage disposées au développement d’un furoncle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.