Qu’est ce que les protides ?

Les protides sont souvent appelées « protéines » par abus de langage, elles sont une famille regroupant des protéines , des acides aminés et des peptides. Les acides aminés sont de très petites molécules combinées sous forme de peptides qui sont eux-mêmes combinés pour former des protéines.

Caractéristiques des protides :

  • Famille regroupant les acides aminés, les peptides et les protéines
  • Il existe des aliments riches en protéines animales et des aliments riches en protéines végétales
  • Indispensable à tous les organismes vivants
  • Avoir un rôle enzymatique, énergétique et structurel
  • Une carence peut être dramatique et doit être traitée rapidement par un régime et/ou des suppléments.

Pourquoi consommer des aliments riches en protéines ?

Avantages et rôles des protides

Rôle structurel

En apportant des protéines à l’organisme, il favorise la bonne production de nombreux tissus de l’organisme comme la myosine, la kératine ou encore le collagène.

Précurseur d’hormones et d’enzymes

Les protéines entrent dans la synthèse de nombreuses hormones et enzymes impliquées – entre autres – dans la digestion.

Entretien du système immunitaire

Ce sont les protéines membranaires qui contribueront à la défense immunitaire de l’organisme.

Rôle énergétique

Les protéines sont des nutriments, elles apportent 4kcal par gramme consommé.

Aliments protéinés

Il existe deux familles d’aliments riches en protéines : les aliments d’origine animale et les aliments d’origine végétale.

Protéines animales

Viande rouge
Viande blanche
Volaille
Poissons
Fruits de mer et crustacés
Oeufs
Produits laitiers

Protéines végétales

Légumineuses : lentilles, pois, soja
Céréales : blé, riz, maïs
Oléagineux : avocat, amandes, noix

Les protéines d’origine animale sont les plus riches en acides aminés essentiels et sont très bien digérées par l’organisme. Aucun aliment végétal ne contient tous les acides aminés essentiels, il est donc préférable de les combiner dans les repas et de les varier.

Comment utiliser les protides ?

Utilisation des protides

Les besoins en protéines sont les mêmes que les besoins en protéines, ils sont fixés à 0,8g/kg/jour pour un adulte en bonne santé.

Compléments alimentaires en protéines

Les suppléments protéinés ont connu un grand succès ces dernières années et notamment dans le sport. Les poudres de protéines animales ou végétales sont conçues pour contenir un maximum de protéines et favoriser le développement de la masse musculaire. Dans d’autres contextes, les compléments protéiques peuvent être utilisés pour enrichir l’alimentation et lutter contre la dénutrition. C’est souvent le cas chez les personnes âgées dépendantes, dans le traitement de certaines maladies digestives ou de certains cancers. A cet égard, du lait en poudre ou des produits protéinés spécialisés (compléments nutritionnels oraux par exemple) sont utilisés.

Effets indésirables des protéines

Conséquence d’une carence en protéines totales

En cas de carence en protéines, on observe une augmentation de la fatigue et une perte de poids (perte de masse musculaire), des œdèmes mais aussi une baisse du système immunitaire. Un faible taux de protéines totales peut s’expliquer par un manque d’apport dans l’alimentation ou un manque d’absorption. D’autres pathologies peuvent induire une diminution des protéines plasmatiques, il peut donc être conseillé de faire une prise de sang au moins une fois par an. La mesure des protéines dans le sang se fait par électrophorèse, nous étudions la migration des protéines soumises à un champ électrique.

Conséquences d’un excès de protéines

La consommation d’aliments riches en protéines peut entraîner des lésions rénales, on peut notamment voir une insuffisance rénale. Par contre, les aliments les plus riches en protéines étant d’origine animale, on constate également une recrudescence du cancer du colon chez les personnes consommant des aliments protéinés en excès.

Interactions protéiques avec divers micronutriments

En général, pour être synthétisées et convenablement assimilées, les protéines nécessitent un apport optimal en divers micronutriments (cuivre, vitamines, etc.). Une alimentation variée et équilibrée est toujours la meilleure solution pour favoriser le bon fonctionnement de l’organisme.

Propriétés chimiques

En chimie, le terme protéine est utilisé pour désigner les acides aminés et tous leurs dérivés : oligopeptides, polypeptides, protéines, etc. On parle souvent à tort de « protéines » pour désigner les protéines. En fait les protides sont une grande famille regroupant plusieurs molécules, dont des protéines.

Les acides aminés sont la plus petite unité constituant les protéines. Plusieurs acides aminés regroupés par des liaisons peptidiques forment un peptide. Enfin, un ensemble de plusieurs peptides constitués d’un grand nombre d’acides aminés forment une protéine.

Historique des éléments nutritifs

Les protéines ont été découvertes pour la première fois en 1835 par le chimiste GJ Mulder. Le nom protéine signifie « premier » en grec, au sens « essentiel ».

Ce n’est qu’au XXe siècle que l’éventail des fonctions et des formes adoptées par les protéines dans l’organisme humain (enzyme, constituant tissulaire, phénotype, etc.) sera découvert. Les protides sont à l’origine de l’évolution de l’Homme et de son génotype, évolution encore largement étudiée aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *