Résultats glycémie : Différence entre lecteur de glycémie et laboratoire

Comment mesure-t-on la glycémie ?

La glycémie est mesurée principalement de deux manières :

  1. Tests de laboratoire effectués par des professionnels de la santé
  2. Lecteurs de glycémie personnels

En quoi ces tests sont-ils différents ?

Les lecteurs personnels mesurent votre glycémie à l’aide d’un échantillon du bout de votre doigt (ou d’un autre site), puis analysent le sang total, y compris les globules rouges et tout le reste.

Dans un test de laboratoire effectué par le personnel clinique, l’échantillon est généralement prélevé dans une veine de votre bras et traité pour éliminer les globules rouges, de sorte que seul le plasma est testé.

Pratiquement tous les glucomètres à domicile tiennent compte de la différence entre l’utilisation d’un échantillon de sang total tout en fournissant un résultat de test considéré comme équivalent au plasma.

Lequel est le plus précis ?

Les tests de laboratoire démontrent généralement un niveau de précision plus élevé que les lecteurs de glycémie personnels, mais même ces machines peuvent avoir une légère marge d’erreur. Les résultats des tests de glycémie ne sont pas des mesures exactes, mais ils sont conçus pour vous donner des lectures précises pour les décisions de traitement quotidiennes lorsque vous n’êtes pas chez le médecin.

Sans entrer dans les détails du fonctionnement de votre système circulatoire, il existe d’autres facteurs qui peuvent faire varier légèrement les deux lectures, mais généralement le résultat d’un compteur qui se situe dans les 15 à 20 % de votre lecture de laboratoire est considéré comme précis. Ainsi, si votre résultat de laboratoire indique que votre glycémie est de 100 mg/dL, votre lecteur peut indiquer vos résultats à 85 mg/dL ou 115 mg/dL et être toujours considéré comme précis.

Qui détermine la précision ?

L’ISO, également connue sous le nom d’Organisation internationale de normalisation, est responsable de l’élaboration et de la publication des spécifications des produits et services. Les normes fixées par l’organisation visent à assurer la qualité, la sécurité et l’efficacité, afin que vous puissiez être confiant dans vos achats.

Les glucomètres sont l’un des nombreux produits aux normes ISO. Pour qu’un système respecte la dernière norme de précision ISO 15197:2013 , 95 % des résultats de glycémie doivent être compris entre 15 % (pour des valeurs égales ou supérieures à 100 mg/dL) et 15 mg/dL (pour des valeurs inférieures à 100 mg/dL). dL). Il faut également que 99% des résultats se situent dans les zones A ou B de la grille d’erreurs de consensus.

La FDA, qui supervise les produits autorisés aux États-Unis, a ses propres recommandations de précision du système. Leur projet de directive le plus récent représente leur réflexion actuelle sur l’exactitude et s’appuie fortement sur les lignes directrices de l’ISO.

8 facteurs pouvant affecter la précision du glucomètre

Bandelettes réactives

Lorsque vous utilisez une bandelette réactive, le glucose dans votre sang interagit avec les enzymes de la bandelette. Cela libère des électrons, créant un courant électrique. Le lecteur convertit ensuite cela en une concentration de glucose pour vous donner une lecture.

Parce que ce processus est si compliqué, vos bandelettes de test peuvent être très sensibles aux variables. Des résultats inexacts peuvent provenir de bandelettes de test qui :

  • Sont endommagés ou périmés
  • Sont affectés par la chaleur ou l’humidité
  • Ne pas appliquer suffisamment de sang
  • Ne sont pas conçus pour votre compteur
  • Avoir des contaminants (huile, lotion, nourriture) sur la zone d’échantillonnage

Conseil de précision : Vous devez toujours conserver vos bandelettes réactives dans leur contenant, à la température spécifiée par le fabricant. Les conceptions des bandelettes de test peuvent varier, il est donc important de comprendre où l’échantillon de sang doit être appliqué pour éviter les erreurs de test ou les résultats inexacts. Assurez-vous également que vous utilisez des bandelettes réactives qui n’ont pas expiré et qui sont spécialement conçues pour votre modèle de lecteur.

Conditions environnementales

La chimie de vos bandelettes réactives, ainsi que votre propre flux sanguin et sa composition, peuvent être affectés par les conditions de votre environnement.

Un composant actif de la chimie des bandelettes réactives, appelé enzyme, peut être sensible aux conditions de température et d’humidité. Des températures et des taux d’humidité extrêmes peuvent entraîner une diminution de l’activité enzymatique et affecter la précision des résultats.

Votre corps réagit également différemment à différentes températures. Des températures élevées peuvent vous aider à vous déshydrater et à concentrer (élever) les niveaux de glucose, tandis que les basses températures peuvent affecter la circulation et réduire le flux sanguin vers les sites de test.

Certaines études ont montré que les appareils surestiment ou sous-estiment le glucose lors de tests à haute altitude. Si cela vous pose problème, confirmez l’altitude de votre appareil.

Conseil de précision : Conservez les bandelettes réactives à température ambiante et maintenez le récipient fermé afin que vos bandelettes soient protégées des éléments. Cela signifie les emmener partout avec vous pour éviter de les laisser dans une voiture chaude ou froide. Si vous avez été exposé à des températures plus froides et que vos mains ne sont pas chaudes, lavez-les et maintenez-les sous l’eau tiède avant de passer un test pour améliorer la circulation sanguine et réduire les erreurs de mesure.

Substances sur votre peau

Tout ce que vous touchez ou mettez sur votre peau peut se retrouver dans votre échantillon de sang, puis sur votre bandelette réactive. Étant donné que de nombreux courantomètres utilisent un échantillon de sang de petite taille, le simple fait de toucher quelque chose qui contient du sucre et de ne pas se laver les mains peut affecter vos lectures. Si vous vous êtes récemment lavé les mains mais que vous ne les avez pas complètement séchées, l’eau laissée sur vos doigts peut également avoir un effet diluant sur l’échantillon.

Conseil de précision : Lavez-vous toujours et séchez-vous soigneusement les mains avant chaque test.

Quantité de sang dans votre bandelette réactive

Il est possible qu’il y ait trop ou pas assez de sang dans la zone d’échantillon de la bandelette réactive, ce qui peut entraîner des résultats inexacts ou une erreur de lecture.

Conseil de précision : votre lecteur doit indiquer la taille d’échantillon de sang requise, par exemple 0,5 microlitre, afin que vous ayez une idée de la quantité de sang nécessaire pour le test. Évitez de presser directement autour de la zone percée lors de la formation d’une goutte de sang. Vous pouvez également expérimenter avec des lancettes de différentes tailles pour en trouver une qui produit la quantité dont vous avez besoin.

Emplacement du site de test

En raison des différences physiologiques dans la circulation de certaines zones de votre corps, les résultats des tests sur des sites alternatifs (comme vos avant-bras, votre mollet ou votre cuisse) sont souvent moins précis que les tests effectués avec le bout du doigt. Cela est dû à la fréquence avec laquelle le sang frais circule dans chaque partie du corps. Si vous avez récemment mangé, fait de l’exercice ou pris des médicaments qui pourraient abaisser votre glycémie, ces changements peuvent ne pas être détectés aussi rapidement dans des sites alternatifs qu’au bout du doigt.

Conseil de précision : consultez les instructions de votre lecteur pour comprendre comment les tests sur un autre site peuvent affecter vos résultats.

Variations de l’hématocrite

Les variations de votre hématocrite – la proportion de globules rouges dans votre sang – peuvent affecter la précision de votre lecteur de glycémie. Ces écarts dans la quantité de globules rouges peuvent interférer avec le calcul du glucose.

La norme ISO 15197:2013 exige des critères de performance qui limitent l’effet de la variation des niveaux d’hématocrite sur un lecteur de glycémie. Si le lecteur que vous utilisez ne répond pas à ces critères, vous risquez de recevoir des résultats inexacts.

Conseil de précision : de nombreux compteurs dotés des dernières technologies peuvent détecter et corriger les variations d’hématocrite. Consultez le guide fourni avec votre compteur ou contactez le fabricant pour plus de détails.

Écarts de compteur

Le processus d’étalonnage, les enzymes et les programmes informatiques (algorithmes) de chaque compteur sur le marché sont différents. Le processus de fabrication, de chimie et d’étalonnage de chaque marque peut différer, même d’une gamme de produits à l’autre d’une même entreprise. Si vous utilisez une marque/un modèle de compteur le matin et un autre le soir, vos lectures peuvent avoir des variations importantes.

Conseil de précision : utilisez un mètre pour faciliter l’interprétation de vos taux de glucose et de l’effet des décisions de traitement.

Codage incorrect

Un lecteur qui nécessite un codage signifie que vous devrez entrer un code imprimé sur chaque flacon de bandelettes réactives afin de le calibrer avant utilisation. Si le code ne correspond pas correctement, cela pourrait entraîner des lectures inexactes.

Conseil de précision : de nombreux compteurs « No Code » sont maintenant disponibles, ce qui vous permet d’éviter cette étape. Mais si vous avez un compteur qui nécessite encore un codage, assurez-vous de saisir le code correctement pour éviter les inexactitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.