Comment commencer une lettre de motivation et comment la conclure

Comment commencer une lettre de motivation et comment la conclure

Avant de commencer sa lettre de motivation, il faut être convaincu de son importance, mais aussi qu’elle doit être claire, précise et dans la mesure du possible ne pas dépasser une page, si ces points ne sont pas respectés, l’interlocuteur ne prendra même pas la peine de regarder votre CV. Poser ses idées sur une page vierge avant de la commencer semble simpliste, mais cette pratique apporte des facilités pour la rédaction ensuite. Elle doit être composée de quatre paragraphes, le premier soulignera si je réponds à une annonce ou s’il s’agit d’une candidature spontanée. Le second comportera le titre de votre diplôme le plus élevé, et un bref résumé de vos compétences professionnelles, qui vous permettent d’occuper la place pour laquelle vous postulez. Dans le troisième, vous pouvez développer vos qualités personnelles, qui n’apparaissent pas dans votre CV, comme votre curiosité, votre disponibilité, votre sérieux, vos excellentes relations humaines, etc… Enfin le quatrième paragraphe va conclure votre lettre avec la formule de politesse et où vous pourrez préciser que vous êtes à la disposition du recruteur pour apporter tout renseignement complémentaire ou le rencontrer.

 

Omettre la formule de courtoisie dans la rédaction d’une lettre de motivation peut être perçu comme un manque de respect, car cela revient à ne pas saluer la personne à qui le courrier est adressé. De plus, « Mon » et « Ma » composants déjà les mots monsieur, madame et mademoiselle, il est inutile de les précéder d’un possessif, cela ferait une répétition. Monsieur, Madame suivit de la fonction la plus élevée si vous la connaissez suffisent, comme par exemple, Monsieur le Directeur ou Madame la responsable des ressources humaines.

Conclure sa lettre, ce n’est pas toujours facile. Il est bien d’y inclure le titre que vous aurez utilisé en commençant votre lettre et que vous restez à sa disposition pour le convaincre de votre motivation et de votre enthousiasme. Voici quelques exemples de formules de politesse, qui certes sont un peu passe-partout, mais vous permettront de bien terminer votre lettre. « Je vous prie d’agréer, (titre), mes sincères salutations », « Je vous prie d’agréer, (titre), mes salutations les plus sincères », Veuillez agréer, (titre), l’assurance de mes sentiments respectueux », « Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, (titre) l’expression de ma très haute considération », « Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie de recevoir, (titre), mes sincères salutations », « En vous remerciant par avance de l’attention que vous aurez bien voulu porter à ma candidature, je vous prie d’agréer, (titre), mes salutations distinguées ». Attention, une femme n’envoie jamais de sentiments, sauf si elle s’adresse à une autre femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *