Comment se déroule un traitement de radiothérapie ?

Comment se déroule un traitement de radiothérapie ?

Si un cancer vous est diagnostiqué, vous serez pris en charge par une équipe de spécialistes. Votre équipe vous recommandera la radiothérapie si elle pense que c’est la meilleure option pour vous, mais la décision finale vous appartient.

Prendre cette décision peut être difficile. Vous trouverez peut-être utile de rédiger une liste de questions à poser à votre équipe soignante.

Les interrogations face à une future radiothérapie

A l’annonce d’une radiothérapie, vous allez certainement vous demander :

  • Quel est l’objectif du traitement – par exemple, est-il utilisé pour guérir le cancer, soulager les symptômes ou rendre d’autres traitements plus efficaces ?
  • Les effets secondaires possibles et ce qui peut être fait pour les prévenir ou les soulager,
  • Quelle est l’efficacité probable de la radiothérapie ?
  • Existe-t-il d’autres traitements pour remplacer la radiothérapie ?

Si vous acceptez les recommandations de votre équipe, elle commencera à planifier votre traitement de radiothérapie dans le traitement du cancer.

Planification de votre traitement

Votre traitement sera soigneusement planifié pour que la dose la plus élevée possible de rayonnements soit délivrée au cancer, tout en évitant autant que possible d’endommager les cellules saines voisines.

Une imagerie, parfois 3D permettra de déterminer exactement où se trouve le cancer et quelle est sa taille.

Votre traitement de radiothérapie

La radiothérapie est généralement administrée quotidiennement pendant plusieurs semaines.

Avant le début du traitement, votre équipe soignante établira un plan décrivant :

  • Le type de radiothérapie que vous allez recevoir,
  • Combien de séances seront nécessaires,
  • La fréquence des traitements.

La plupart des personnes reçoivent 5 traitements par semaine (1 traitement par jour du lundi au vendredi, avec une pause le week-end). Mais il arrive que le traitement soit administré plus d’une fois par jour ou pendant le week-end.

Votre médecin peut appeler chaque dose une « fraction », bien que le terme « présence » soit parfois utilisé pour indiquer le nombre de visites à l’hôpital que vous devrez effectuer pendant le traitement.

Comment la radiothérapie est-elle administrée ?

La radiothérapie peut être administrée sous les formes suivantes

  • Radiothérapie externe – où une machine dirige des faisceaux de radiations vers le cancer,
  • Un implant radioactif à l’intérieur de votre corps, près du cancer,
  • Un liquide radioactif que vous avalez ou que vous vous faites injecter,
  • Directement sur la tumeur au cours d’une intervention chirurgicale (radiothérapie intra-faisceau).

La radiothérapie externe

Pendant la radiothérapie externe, vous êtes allongé sur une table et une machine dirige des faisceaux de rayons vers le cancer.

Vous devez rester aussi immobile que possible pendant toute la durée du traitement, sur certaines zones, il arrive que la zone soit immobilisée par un ‘squelette externe’ créé sur mesure et placé (par exemple) sur le visage pour le maintenir parfaitement immobile. Il ne dure généralement que quelques minutes et est totalement indolore. Vous pouvez généralement rentrer chez vous peu après la fin du traitement. Il est certain que la radiothérapie a un impact sur l’organisme et peuvent parfois conduire à des effets secondaires.

L’implant de radiothérapie

Des implants radioactifs (fils, graines ou tubes métalliques) peuvent être utilisés pour traiter le cancer dans des zones du corps où ils peuvent être placés sans chirurgie (comme le vagin).

On a parfois recours à la chirurgie pour placer un implant à proximité du cancer.

L’implant placé peut rester plusieurs minutes voire plusieurs jours. Dans certains cas, de minuscules implants peuvent rester dans le corps de façon permanente.

Les rayonnements émis par les implants sont indolores, mais ils peuvent être dangereux pour d’autres personnes. Vous devrez donc peut-être rester à l’hôpital pendant quelques jours jusqu’à ce que l’implant soit retiré.

Les implants permanents ne présentent aucun risque pour les autres personnes car ils produisent une très faible quantité de radiations qui diminue progressivement avec le temps.

Injections, capsules ou boissons de radiothérapie

Certains types de cancer, notamment le cancer de la thyroïde et certains cancers de la prostate, peuvent être traités par un liquide radioactif que vous avez avalé ou qui vous a été injecté.

Il se peut que vous soyez radioactif pendant quelques jours après le traitement, et vous devrez donc probablement rester à l’hôpital par précaution jusqu’à ce que la quantité de radiation soit tombée à un niveau sûr.

L’équipe chargée du traitement peut vous donner des conseils à suivre pendant quelques jours lorsque vous rentrerez chez vous, afin d’éviter de mettre d’autres personnes en danger.

La radiothérapie stéréotaxique

Il s’agit d’une radiothérapie externe de très haute précision et non invasive qui permet grâce à de multiples mini faisceaux d’irradier de façon agressive seulement la zone tumorale sans toucher les cellules saines. Cette technologie de pointe permet d’attaquer des tumeurs placées proches d’organes ou de zones à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *