Comment Rendre le miel consommable avec le maturateur

Comment Rendre le miel consommable avec le maturateur

Le miel, lorsqu’il est récolté et extrait, a besoin d’être décanté. Si cette étape n’est pas observée, il n’est pas possible d’obtenir un miel transparent, limpide et débarrassé de toutes les substances en mesure d’altérer sa texture et son gout.

 

Comment décanter le miel ?

 

À l’état de la récolte et de l’extraction, le miel contient des impuretés. Il s’agit notamment du pollen, des bulles d’air, des particules de cire et de la poussière qui influencent négativement sa limpidité et son goût. Avec ces corps, il n’est pas conseillé de consommer le miel.

 

Pour le rendre consommable, il convient alors de le purifier. Le processus par lequel le miel est débarrassé des impuretés est connu sous le nom de maturation. L’apiculteur, pour maturer le miel, se sert du maturateur et d’un filtre. En effet, le miel extrait est directement versé dans le maturateur au travers du filtre. Ce dernier aide à éliminer les grosses impuretés.

 

Ensuite, le maturateur est hermétiquement fermé de sorte que le nectar n’absorbe pas l’humidité. Au bout de quelques jours, une écume composée de déchets se forme à la surface du miel. Elle peut être retirée à l’aide d’un écumeur ou d’une spatule. Le miel est alors prêt pour utilisation.

 

La durée adéquate de décantation du miel

 

Le maturateur est par excellence l’outil approprié pour le décantage du miel. Comme décrit plus haut, c’est cet outil qui permet d’obtenir un miel pur qui peut être utilisé dans diverses recettes de cuisine ou à d’autres fins.

 

Pour devenir pur, le miel est généralement laissé dans le maturateur entre quatre et cinq jours. C’est une durée qui peut être influencée par plusieurs paramètres dont la température ambiante, la taille du maturateur ainsi que le type de miel.

 

Le miel pourra par exemple vite se décanter avec un petit maturateur et une température élevée. De toute évidence, le petit maturateur chauffera beaucoup plus rapidement. Ceci accélère la maturation. Est-ce pour autant qu’il faut choisir un petit maturateur ?

 

Conseils pour choisir un maturateur

 

Pour un apiculteur avéré, le choix du maturateur ne pose réellement pas un souci. Etant donné qu’il fait ce travail depuis des années, il saura sans doute faire un choix judicieux. Par contre, pour un débutant ou un amateur, c’est un vrai casse-tête.

 

Néanmoins, il est possible de choisir le bon maturateur sur la base de la quantité de miel produite. En clair, la prise de décision lors de l’achat d’un maturateur se fera en considération de la taille du rucher.

 

Pour une grosse exploitation, l’apiculteur pourra par exemple privilégier un gros maturateur en inox capable de contenir des centaines de kilogrammes de miel pendant qu’un petit apiculteur aura à préférer un maturateur en plastique de petite taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.