Comment Choisir un barbecue pour son jardin

Comment Choisir un barbecue pour son jardin

Tous les barbecues reposent sur le même principe : un foyer avec une grille sur laquelle déposer les aliments, viandes, poissons ou légumes. Il peut revêtir différentes formes, de la simple barquette en alu, qu’on jette après utilisation, au foyer coiffé d’une cheminée en brique au milieu du jardin. On peut ainsi retenir quatre types de barbecue : charbon de bois, gaz (le charbon est remplacé par des pierres de lave), électrique (la source de chaleur vient d’une résistance) et maçonné (charbon de bois et bois).

 

 

 

Taille

Bien évidemment, mieux vaut avoir une maison avec terrasse et jardin… Le charbon de bois et le gaz sont interdits dans les immeubles, même sur le balcon.

Pour un barbecue fixe maçonné, il faut aussi vous renseigner sur la taille autorisée. S’il fait plus de 2 mètres au sol et 1,50 m de haut, ce qui est très souvent le cas, il faut aller en mairie voir si sa construction est possible.

Le barbecue au charbon lui est mobile. Sur roulettes, vous pouvez le déplacer facilement et le ranger dans la maison ou au garage en hiver. Pareil pour celui au gaz, mais il est en général plus lourd et plus encombrant. Autre contrainte, il doit toujours être dehors tant qu’il reste du gaz dans la bouteille.

Si vous habitez en immeuble, les modèles électriques sont les seuls autorisés. Vous pouvez cuisiner à l’intérieur. Mais sur le balcon, vérifiez bien le règlement de votre copropriété . Même électrique, la combustion peut dégagée une quantité certaine de fumée.

 

Fréquence d’utilisation

Plus votre barbecue sera solicité, et plus sa qualité devra être grande. Comme son prix…Pour les fans, il y a le barbecue fixe, le plus cher, à monter vous-même, à moins de faire appel à un maçon. À l’inverse, le moins cher est le modèle électrique.

Entre les deux, charbon et gaz sont bien pour les amateurs occasionnels. Ils sont aux mêmes prix et offrent les mêmes inconvénients : il faut acheter soit du charbon soit des bouteilles de gaz (butane ou propane). En revanche, le barbecue au gaz est plus simple à nettoyer. La pierre de lave peut brûler des dizaines de fois avant d’être remplacée. Pas la peine d’en remettre à chaque fois.

 

Type de cuisson

Les puristes préfèrent la cuisson au charbon de bois. Le charbon met du temps à monter en température et il faut bien le surveiller pour éviter la semelle brûlée. Le gaz se prépare plus rapidement. Vous évitez aussi la fumée de charbon, souvent désagréable. Enfin l’électrique est pratique mais ressemble un peu au gril de votre four

Dans tous les cas, n’oubliez pas quelques conseils de prudence : mettez-vous à l’abri du vent, faites attention aux flammes, cuisinez avec un seau d’eau ou du sable à portée de main. Après, dégustez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.