Différence entre le palais dur et mou – Anatomie de la bouche

Différence entre le palais dur et mou – Anatomie de la bouche
8 / 100 SEO Score

Le palais dur et le palais mou constituent les sections antérieure et postérieure de tout le palais. Bien que les deux jouent un rôle important dans l’alimentation et la parole, ce sont des structures anatomiques complètement différentes.

Palais dur Palais mou
Une structure osseuse composée du maxillaire et des os palatins Une structure musculaire qui se compose du tenseur veli palatini, du palatoglosse, du releveur veli palatini, des luettes et des muscles palatopharyngés
Représente près des deux tiers du palais Représente environ le tiers de la bouche
Bordé par l’épithélium respiratoire, l’épithélium masticateur et les dents maxillaires Bordé par la muqueuse respiratoire et la muqueuse buccale
Crée un vide à l’intérieur de la bouche pour permettre l’ingestion de liquide Ferme le nasopharynx pendant la déglutition pour prévenir le reflux nasal
Produit des sons phonétiques distinctifs, y compris des consonnes palatines telles que / ɟ / et / j / Produit des consonantes vélaires telles que [ŋ], [k] et [g]
Pas capable de bouger Capable de se déplacer

Définitions

Différence entre le palais dur et mou - Anatomie de la bouche
Différence entre le palais dur et mou – Anatomie de la bouche

Le palais dur est une sous-section osseuse du crâne qui représente près des deux tiers du palais. Il se situe dans la partie antérieure du palais et forme une division entre la bouche et les voies nasales.

Le palais mou est une structure musculaire située dans la partie postérieure du palais. Il est principalement responsable de la création d’une partition incomplète entre l’oropharynx et la bouche.

Palais Dur vs palais mou

Bien que jouant des rôles également importants, il existe une différence majeure entre le palais dur et le palais mou.

Caractéristiques anatomiques

Le palais dur, composé des os du maxillaire et du palais, est une structure osseuse mince qui crée une partition entre les cavités nasale et buccale. Anatomiquement, le palais dur se situe à la partie supérieure de la cavité buccale, qui forme le plancher de la bouche, et à la partie inférieure de la cavité nasale, qui forme le plancher de la cavité. Le palais dur est la partie du crâne qui représente près des deux tiers du palais.

Contrairement au palais dur, le palais mou ne contient aucune structure osseuse. Au lieu de cela, il est constitué de fibres musculaires qui sont entourées par un épithélium squameux stratifié. Il est principalement composé de 5 structures musculaires: le tenseur veli palatini, le palatoglosse, le releveur veli palatini, les luettes et les muscles palatopharyngés. Ensemble, le palais mou représente environ le tiers de la partie postérieure du palais et sa muqueuse est recouverte de glandes salivaires responsables de la sécrétion muqueuse.

Les frontières

Les parties supérieure et inférieure du palais dur sont recouvertes respectivement par l’épithélium respiratoire et l’épithélium masticatoire. Les dents maxillaires bordent sa zone antérieure, tandis que sa région postérieure est fixée à la partie antérieure du palais mou par la plaque aponévrotique.

Pendant ce temps, la partie postérieure du palais mou, qui pend au-dessous du larynx, n’est bordée d’aucune structure. La muqueuse respiratoire et la muqueuse buccale bordent ses zones supérieure et inférieure.

Une fonction

Le palais dur et le palais mou font partie intégrante d’une mastication et d’une articulation appropriées, mais les deux jouent des rôles différents. Le palais dur est une structure puissante qui crée un vide dans la bouche pour permettre l’ingestion de liquide. Avec la langue, le palais dur produit des sons phonétiques distincts, notamment des consonnes palatines telles que / ɟ / et / j /.

Le voile du palais, en revanche, est une structure musculaire multifonctionnelle qui empêche le reflux nasal en fermant le nasopharynx lors de la déglutition. Sans le voile du palais, les aliments liquides et solides peuvent pénétrer dans la cavité nasale. De plus, le palais mou travaille avec la langue pour produire des consonnes vélaires telles que [ŋ], [k] et [g].

Mobilité

Une autre grande différence entre le palais dur et le palais mou est leur mobilité. Comme le palais dur est une structure osseuse dont la fonction principale consiste à former une cloison, il n’est pas capable de bouger anatomiquement. Le voile du palais, en revanche, est une structure très musculaire qui crée une série de mouvements lors de la mastication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *