Différence Entre Arthrite Et Rhumatisme

Arthrose, arthrite ou rhumatisme?

Quelle est la différence ? Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre leurs différences afin que vous puissiez choisir le terme qui convient à votre situation et obtenir le meilleur traitement possible !

Qu’est-ce que la polyarthrite rhumatoïde ?

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire de l’organisme attaque ses propres articulations, provoquant une inflammation et une destruction du cartilage et des os qui soutiennent les articulations et les tissus environnants, ainsi que des modifications d’autres organes du corps comme les yeux, le cœur, les poumons, les vaisseaux sanguins, la peau, les muscles et les nerfs.

Les symptômes de l’arthrite

Une articulation arthritique : gonflée, raide ou douloureuse.

Une douleur qui s’aggrave avec le temps

Difficulté à bouger l’articulation (gonflement)

Réveil nocturne

Le traitement de l’arthrite ?

« Nous recommandons de faire des exercices pour renforcer les muscles autour des articulations, et notamment de les étirer », explique le Dr Sellam, qui est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur les rhumatismes, dont « Etude du Syndrome de la Lutte Anti-Rhumatique », publié l’an dernier aux Presses Universitaires de France (PUF). Mais ces conseils peuvent s’avérer difficiles à mettre en pratique, car la plupart des gens n’ont pas conscience de l’importance d’étirer leurs muscles, ou trouvent cela trop fatigant pour le faire régulièrement dans la journée, ajoute-t-il : « La première étape consiste à identifier vos principales zones à problèmes et à mettre au point des exercices d’étirement qui vous aideront à réduire la raideur, à améliorer la mobilité et à renforcer les muscles environnants. »

Alors si les étirements ne sont pas vraiment possibles, comment se débarrasser des gonflements ?

Eh bien, la première chose à faire est de prendre soin de son alimentation.

Les différents types d’arthrite

Le mot « arthrite » vient du grec arthron (articulation) et signifie « inflammation de l’articulation » ; on parle donc d’une « articulation arthritique » ou d’une « arthrite inflammatoire », c’est-à-dire d’une arthrite avec inflammation de la membrane synoviale, qui est la membrane recouvrant l’articulation et qui a une fonction très importante : elle permet le mouvement régulier des os autour de l’articulation, en se chargeant de la nutrition et du maintien d’un liquide lubrifiant, appelé liquide synovial, entre eux, empêchant tout frottement et provoquant la mobilité des os et des articulations qui composent l’articulation, permettant les mouvements du corps essentiels à la vie et à la santé : marcher, se pencher et se tenir droit, etc.. La membrane synoviale, comme toutes les membranes du corps, a une certaine épaisseur, mais aussi une consistance, une élasticité et une capacité de réparation particulières, qui lui permettent de s’adapter aux exigences des différents tissus qui la recouvrent.