Qu’est ce que la croix glorieuse ?

Qu'est ce que la croix glorieuse ?

La Croix glorieuse

La fête liturgique de la Croix glorieuse le 14 septembre est l'occasion pour La foi prise au mot de revenir sur ce mystère de la Croix. Pour nos contemporains, et ...

Fête de la Croix Glorieuse – 14 septembre

Le 14 septembre, l’Église catholique célèbre la fête de la Croix glorieuse. La croix, outil terrible pour imposer la mort depuis l’époque romaine, devient la clé de la vie éternelle dans la mort et la résurrection de Jésus-Christ. La fête est célébrée exactement 40 jours après la fête de la Transfiguration (le 6 août).

La tradition chrétienne assimile le bois de la Croix au bois de l’Arbre de la connaissance ou de l’Arbre de vie dans le jardin d’Eden. En mangeant de l’arbre du jardin d’Eden, la mort est entrée dans le monde à cause de la transgression (Adam a mangé de l’arbre interdit), et à travers le bois de la croix, la vie a vaincu la mort (Jésus a été obéissant jusqu’à la mort sur une croix). Le premier Adam s’est caché dans le bois (les arbres) du Jardin lorsqu’il a entendu Dieu marcher dans le Jardin, comme il est écrit :  » l’homme et sa femme se sont cachés de la présence du Seigneur Dieu parmi les arbres du jardin  » (Genèse 3:8). Il s’est caché parce que le péché avait entraîné la pénétration dans son âme de la peur face à Dieu – le péché, la peur, la mort sont alors venus régner sur la personne humaine. Cependant, la Croix est aussi comparée à l’Arche de Noé, qui était construite en bois (et tous ceux qui s’y réfugièrent furent sauvés des eaux du déluge), comme il est écrit « Car comme furent les jours de Noé, ainsi soit la venue du Fils de l’homme » (Matthieu 24 :37). Il est comparé au bâton de Moïse (par lequel Moïse a fait ses signes et ses prodiges et avec lui Moïse a conduit le peuple).

Lecture recommandée  Différence Entre Pédagogie Et éducation

Il est également possible de voir dans la Croix, une soucca (tente, tabernacle ou baraque). Au lieu des tentes (souccot) que Pierre cherchait à ériger pour Jésus et les prophètes, Moïse et Élie, sur la haute montagne lorsque Jésus fut transfiguré (la Fête de la Transfiguration étant exactement quarante jours avant la Fête de la Croix Glorieuse), Jésus La croix constitue la véritable soucca de celui qui croit en Jésus, qui cherche son ombre dans sa fuite du péché. A l’ombre de la Croix, le croyant en Jésus contemple le Fils de l’Homme qui obéit pleinement à la volonté de son Père céleste.

L’origine de la fête de la Croix glorieuse

L’origine de la Fête se situe le jour de la dédicace de l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem (l’église de la Résurrection). Le 14 septembre 335, selon la tradition chrétienne, l’impératrice Hélène, mère de l’empereur Constantin qui a reconnu le christianisme comme religion légitime dans l’empire byzantin après des siècles de persécution, a trouvé la Croix de Jésus à l’endroit où elle a construit l’église. Ses ouvriers qui creusaient là-bas ont trouvé trois croix et elle a pu identifier laquelle des trois était la croix de Jésus en raison de ses pouvoirs miraculeux. Selon une histoire, un cortège funèbre est passé pendant qu’ils creusaient et l’impératrice a ordonné à ses hommes de déposer le cadavre du mort sur la croix et il a été élevé à une nouvelle vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.