Qu’est ce que Le modélisme ?

Qu’est ce que Le modélisme ?

Le modélisme est un loisir de confection et de pilotage de modèles réduits. Ces derniers sont multiples. Parmi ces derniers figurent le modélisme automobile, ferroviaire, aérien, naval, de figurines…

La passion du modèle réduit

Le modélisme est une activité de loisirs mais elle est bien souvent lié à une passion pour la référence en grandeur nature. Le modélisme consiste en la construction de modèle réduit associé à son pilotage. Le modélisme se pratique sous diverses formes. Les principaux types de modélisme et les plus couramment pratiqués sont : le modélisme automobile, ferroviaire, aérien, naval mais aussi de figurines, d’ameublement…

Le modélisme : passion, imagination, art…

Le modélisme consiste à fabriquer et à piloter des modèles réduits. Le modélisme est pratiqué souvent par passion pour un sujet précis. Les pratiquants du modélisme sont fréquemment attirés par la référence grandeur nature sur laquelle se porte leur activité. L’attrait pour ce loisir est généralement lié au jouet ou à l’enfance. L’imagination des pratiquants offre des horizons vastes à cette activité d’où la variété de types de modélisme.

L’évolution du modélisme

Le modélisme sous la forme de maquette est apparu dans les années 1950 en Angleterre. Rapidement, le modélisme s’est étendu partout dans le monde pour générer une vraie industrie des maquettes. Dans un premier temps, les maquettes étaient en carton. Elles ont connu un fort succès en Europe du Nord et plus particulièrement en Allemagne de l’Est, Pologne, Tchécoslovaquie, Union soviétique. La pénurie de matière première en est la cause majeure. Elles ont été détrônées par les maquettes en plastique injecté ou thermo-formé. Plusieurs marques réalisent alors ces kits dont les plus connues Airfix et Heller qui ont l’avantage d’avoir un faible coût.

Aujourd’hui, le modélisme se pratique à partir d’un kit à monter soi même. L’objectif des amateurs de modélisme est d’approcher au plus près de la réalité. La construction d’une maquette hyperréaliste entraîne des recherches minutieuses afin de rassembler de la documentation, des plans… Des sites et des éditeurs spécialisés proposent et commercialisent des compilations d’informations sur un modèle donné sous forme de monographie. Le plastique est alors délaissé pour des matériaux supérieurs, se rapprochant des matières initiales. Pour exemple, le modélisme naval utilise le bois, le modélisme ferroviaire, le laiton… L’évolution du modélisme au plus près de la réalité consiste aussi à confectionner des objets avec un semblant de vécu. Ce vieillissement artificiel donne encore plus de valeur au modélisme.

Les règles du modélisme

Le modélisme reste un loisir très codifié. Les règles, certaines procédures, le respect de certaines échelles légifèrent la pratique du modélisme. Un ensemble de codes permet de créer une plateforme d’échanges entre les pratiquants et leurs réalisations. Au-delà des règles précises en fonction du genre de modélisme, il existe le modélisme statique d’exposition couramment appelé maquettisme. Dans ce cas de figure, les sujets ont pour fonction d’animer ou d’accessoiriser une scène. Cette dernière regroupe ordinairement plusieurs genres de modélismes afin de mettre en scène les sujets réduits avec des décors collatéraux.

Le saviez vous ?

Le Mondial du Modélisme est le seul évènement en France qui rassemble le grand public et les amateurs de maquettes et modèles réduits tous genres de modélismes confondus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *